Publications du Service canadien des forêts

Recent progress in somatic embryogenesis of four Pinus spp. 2007. Klimaszewska, K.; Trontin, J.F.; Becwar, M.R.; Devillard, C; Park, Y.S.; Lelu-Walter, M.A. Tree and Forestry Science and Biotechnology 1: 11-25.

Année : 2007

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 28122

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Les avancées en biotechnologie des conifères ouvrent de nouvelles possibilités dans le domaine de la multiplication végétative et du génie génétique. La mise au point de méthodes de multiplication clonale, en particulier l'embryogenèse somatique (ES), pourrait avoir de nombreuses applications. L'efficacité de régénération végétale et la capacité de stockage à long terme dans l'azote liquide qu'offre l'ES ont fait de cette méthode un outil indispensable pour accélérer la mise au point et la plantation de nouvelles variétés d'arbres. Les premiers protocoles d'ES ont été élaborés pour des espèces de Picea, mais on n'a pas réussi à les appliquer à des Pinus, surtout au stade de maturation de l'embryon somatique. Il a donc fallu poursuivre la recherche et le développement pour appliquer la biotechnologie de l'ES au pin. Cet article passe en revue les progrès récents en ES et en cryoconservation du genre Pinus, abordant surtout d'importantes espèces de forêt ou de plantation en Europe (Pinus pinaster), en Nouvelle Zélande, en Australie et en Amérique du Sud (P. radiata), ainsi qu'en Amérique du Nord (P. taeda et P. strobus). L'article traite abondamment de l'application de l'ES dans des stratégies d'amélioration génétique du pin et de plantation en foresterie multivariétale.

Dernière mise à jour :