Publications du Service canadien des forêts

Tree species of concern in New Brunswick, Canada. I. Current status and threats. 2007. Loo, J.A.; Beardmore, T.; Simpson, J.D.; McPhee, D. The Forestry Chronicle 83: 393-401.

Année : 2007

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 27342

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Un processus a été élaboré par le Groupe de travail de conservation du patrimoine génétique forestier du Nouveau-Brunswick afin d’identifier les besoins en conservation des espèces indigènes du Nouveau-Brunswick. Un processus établi par consensus à partir de l’opinion d’experts représentants différents intervenants, a été employé pour formuler un ensemble de critères et un système de classement qui ont été par la suite utilisés pour identifier les espèces indigènes du Nouveau-Brunswick nécessitant que leur soient portées une attention au niveau de la génétique. Des insectes exotiques ou des champignons sont connus pour ou soupçonnés de menacer trois espèces : le noyer cendré (Juglans cinerea), l’hêtre à grandes feuilles (Fagus grandifolia) et l’orme d’Amérique (Ulmus americana). Une quatrième espèce, le chêne à gros fruits (Quercus macrocarpa)--dont il ne reste que quelques populations dans la province--est menacée principalement par le développement du territoire. Les connaissances relative au niveau, au type et patron de variabilité génétique different grandement selon les espèces. Seul le hêtre à grands feuilles a une distribution naturelle couvrant l’ensemble de la province. La distribution des trois autres espèces est limitée en fonction de leurs propres besoins spécifiques en matière d’habitat et contribue à leur vulnérabilité face à de nouvelles menaces.