Publications du Service canadien des forêts

Comparison of early height growth between white spruce seedlings and rooted cuttings. 2006. Beaulieu, J.; Bernier-Cardou, M. Can. J. For. Res. 36: 3246–3250.

Année : 2006

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 26999

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1139/X06-170

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

La croissance juvénile en hauteur de boutures racinées d'épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss) a été comparée à celle du semis à l'aide de mesures annuelles collectées pendant cinq ans dans un essai au champ répété dans trois stations. L'expérience incluait 148 descendances biparentales obtenues par des croisements contrôlés d'arbres supérieurs choisis pour établir une population en sélection d'épinette blanche au Québec. Quinze lots additionnels de graines ont été utilisés comme témoins. Le taux moyen de croissance des semis (37.3 cm-an-1) était légèrement plus élevé que celui des boutures racinées (36,2 cm-an-1. Le taux annuel de croissance a augmenté pendant la période d'essai et il a davantage augmenté chez les semis. La taille relative des composantes estimées de la variance et les corrélations de rang modérées entre les deux types de propagules, quant aux caractéristiques de la croissance en hauteur des descendances biparentales, indiquent que les améliorateurs devraient favoriser les semis plutôt que les boutures racinées pour classer les descendances à des fins de sélection. Par contre, la propagation végétative peut s'avérer utile pour augmenter le matériel dans le cas de génotypes rares qui ont une valeur particulière.

Dernière mise à jour :