Publications du Service canadien des forêts

New exposure-based metric approach for evaluating O3 risk to North American aspen forests. 2006. Percy, K.E.; Nosal, M.; Heilman, W.; Dann, T.; Sober, J.; Legge, A.H.; Karnosky, D.F. Environmental Pollution : .

Année : 2006

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 26605

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Les États-Unis et le Canada utilisent actuellement des mesures fondées sur l'exposition pour protéger la végétation contre l'ozone. À l'aide de données s'échelonnant sur cinq ans (de 1999 à 2003) relatives à l'ozone, aux conditions météorologiques et à la croissance de la végétation, nous avons élaboré des modèles de régression fondés sur l'exposition qui permettent de prévoir la variation de la croissance chez Populus tremuloides dans le contexte de la qualité de l'air ambiant en Amérique du Nord. Les modèles tenaient compte de la moyenne de la 4e plus forte concentration quotidienne d'ozone sur 8 h lors de la saison de croissance, des degrés-jours de croissance et de la vitesse du vent. Ces modèles étaient statistiquement très significatifs et offraient un bon ajustement des données. De plus, ils comprenaient des intervalles de confiance à 95 % pour la variation de la croissance des arbres et ils étaient faciles à utiliser. Selon nos estimations, la variation de la croissance dans la majeure partie des 26 millions d'hectares de l'aire de répartition de P. tremuloides durant la période allant de 2001 à 2003 (moyenne établie pour une vaste gamme de sensibilités des clones) a fluctué entre 0 % (aucune répercussion) et -31 % (importantes répercussions négatives). Puisque l'ozone a eu des effets négatifs sur quatre clones de tremble (un seul a subi des effets positifs), la moyenne de la 4e plus forte concentration quotidienne d'ozone sur 8 h lors de la saison de croissance a donné de bien meilleurs résultats que les indices SUM06 et AOT40 ou la moyenne de la concentration d'ozone sur 1 h, liés à la saison de croissance, en tant qu'indice unique de la croissance de la superficie en coupe des fûts de tremble.

Dernière mise à jour :