Publications du Service canadien des forêts

First report of powdery mildew on Gaultheria shallon in Canada. 2006. Zhao, S.; Shamoun, S.F. Canadian Journal of Plant Pathology 28: 313-316.

Année : 2006

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 26549

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La gaulthérie shallon (Gaultheria shallon) est une plante économiquement importante sur la côte ouest de la Colombie-Britannique au Canada. Des symptômes d'infection par l'oïdium furent observés sur des feuilles, pétioles, jeunes rameaux, grappes, bractées et calices de gaulthérie shallon. Des tests de pathogénicité ont révélé que cet agent pathogène peut infecter la gaulthérie shallon dans des conditions couvrant un large éventail de températures (12 à 25 °C) et d'humidité relative (25% à 100%), causer la chlorose et la déformation des feuilles, ainsi que la mort de ramilles et, par conséquent, inhiber la croissance des plantules. Une description détaillée et des illustrations suggèrent que ce champignon constitue un nouveau signalement d'une espèce d'Erysiphe en Colombie-Britannique, Canada. Cette espèce diffère de l'Erysiphe (Microsphaera) vaccinii ou de l'Erysiphe (Microsphaera) penicillata s. l. par ses appendices et ses cellules basales flexueuses du conidiophore. L'Erysiphe vaccinii et l'E. penicillata furent signalés comme agents pathogènes pouvant causer l'oïdium sur la gaulthérie shallon aux États-Unis. Sur la base des caractéristiques de ses conidies et de ses conidiophores, ce champignon pourrait être placé dans le taxon anamorphe révisé Oidium, sous-genre Pseudoidium (téléomorphe : Erysiphe emend. Braun).