Publications du Service canadien des forêts

Effects of precommercial thinning on tree growth and lumber quality in a jack pine stand in New Brunswick, Canada. 2006. Zhang, S.Y.; Chauret, G.; Swift, D.E.; Duchesne, I. Canadian Journal of Forest Research 36: 945-952.

Année : 2006

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 26215

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Un test de régénération naturelle de pin gris (Pinus banksiana Lamb.) établi en 1966 au Nouveau-Brunswick a été étudié pour déterminer comment trois intensités d’éclaircie précommerciale (1,22 m x 1,22 m; 1,52 m x 1,52 m; 2,13 m x 2,13 m) et un témoin (154 arbres au total) ont affecté la croissance des arbres et la qualité du bois. Les éclaircies faible (1,22 m) et modérée (1,52 m) ont eu un impact modeste sur la croissance des arbres après 34 ans (peuplement âgé de 59 ans). Cependant, la hauteur des arbres a augmenté de 13,1 % comparativement au témoin tandis que le diamètre et le volume marchand ont augmenté respectivement de plus de 20 et 75 % à la suite de l’éclaircie forte (2,13 m ou 2212 tiges/ha). Le rendement en bois d’oeuvre de qualité no. 2 et meilleure a augmenté légèrement avec l’augmentation de l’intensité de l’éclaircie mais les propriétés du bois en flexion se sont détériorées. Il y avait une différence respective de plus de 20 et 15 % dans résistance mécanique et l’élasticité du bois entre les éclaircies faibles (1,22 m) et forte (2,13 m). L’éclaircie forte est recommandée pour augmenter la croissance en volume mais la période de révolution (59 ans) ne devrait pas être raccourcie si les propriétés du bois en flexion sont importantes.