Publications du Service canadien des forêts

Detection of red attack stage mountain pine beetle infestation with high spatial resolution satellite imagery. 2005. White, J.C.; Wulder, M.A.; Brooks, D.; Reich, R.; Wheate, R.D. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Initiative Working Paper 2005-24. 25 p.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 25932

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé

L'infestation de dendroctone du pin ponderosa qui sévit actuellement en Colombie-Britannique (Canada) a atteint des proportions historiques. La mise au point de méthodes efficientes et efficaces au plan des coûts permettant d'identifier les arbres au stade rouge dans les secteurs infestés est devenue une nécessité opérationnelle. Le présent article traite de l'utilisation d'une technique de classification non dirigée de l'imagerie multispectrale IKONOS de 4 mètres pour la détection des attaques au stade rouge dans les sites faiblement à moyennement infestés. La précision avec laquelle l'imagerie multispectrale IKONOS permet de détecter les attaques au stade rouge a été évaluée à l'aide de données de validation indépendantes dérivées d'une photographie aérienne. Des tampons concentriques de plus en plus grands (augmentation par pas de 1 m jusqu'à un maximum de 4 m) ont été appliqués aux pixels correspondant aux zones d'attaque au stade rouge pour caractériser la précision d'attribut comme fonction de la précision positionnelle. Avec le tampon de 1 pixel (4 m), la précision avec laquelle les attaques au stade rouge ont été détectées s'élevait à 71 % (attaque de faible intensité) et à 92 % (attaque d'intensité moyenne). L'analyse des arbres au stade rouge omis dans l'analyse des images multispectrales IKONOS a révélé que la détection des attaques au stade rouge atteignait son efficacité maximale avec les arbres à cime de plus grand diamètre (> 1,5 m) situés à moins de 11 m d'autres arbres au stade rouge. Ces résultats indiquent que l'application de l'imagerie multispectrale IKONOS à la classification non dirigée des attaques au stade rouge du dendroctone du pin ponderosa est une approche viable sur le plan opérationnel.

Dernière mise à jour :