Publications du Service canadien des forêts

Assessment of Neonectria neomacrospora (anamorph Cylindrocarpon cylindroides) as an inundative biocontrol agent against hemlock dwarf mistletoe. 2005. Reitman, L.M.; Shamoun, S.F.; van der Kamp, B.J. Canadian Journal of Plant Pathology 27(4): 603-609.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 25907

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Un essai sur le terrain fut mené sur l'Île de Vancouver pour évaluer l'efficacité du champignon indigène Neonectria neomacrospora comme agent de lutte biologique contre le faux-gui de la pruche (Arceuthobium tsugense), un parasite des conifères. Les traitements consistèrent en des applications d'une formulation d'inoculum de N. neomacrospora à des renflements de l'A. tsugense blessés et non blessés. Après 10 mois, la quantité de nécrose de l'écorce blessée et inoculée était significativement plus élevée que pour les autres traitements. Aussi, les sporodochies étaient plus fréquentes (présentes sur 50% des renflements) pour le traitement blessé et inoculé que pour les autres traitements (présentes sur moins de 10% des renflements). Le N. neomacrospora fut isolé sur 55,0% des renflements non blessés et inoculés et sur 73,7% de ceux blessés et inoculés, alors qu'il fut isolé sur 20,0% des renflements non blessés et non inoculés et sur 35,0% de ceux blessés et non inoculés. Ces résultats démontrent que, même si l'infection peut se développer lorsque de l'inoculum est appliqué à des renflements de faux-gui de la pruche non blessés, les blessures en augmentent significativement le taux de succès. Les renflements de faux-gui de la pruche avec présence vérifiée d'une infection due au N. neomacrospora (isolement du champignon et (ou) présence de sporodochies) avaient un nombre de pousses saines significativement réduit (soit de 1,6, une réduction d'environ 36%) comparativement aux renflements de faux-gui avec une infection non vérifiée (P = 0,014).

Dernière mise à jour :