Publications du Service canadien des forêts

Forest-floor chemical properties are altered by clear-cutting in boreal mixedwood forest stands dominated by trembling aspen and white spruce. 2005. Hannam, K.D.; Quideau, S.A.; Kishchuk, B.E.; Oh, S.-W.; Wasylishen, R.E. Canadian Journal of Forest Research 35(10): 2457-2468.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 25829

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

L’altération des propriétés chimiques de la couverture morte après une coupe à blanc pourrait avoir des conséquences sur la productivité de la forêt boréale. Les auteurs ont utilisé l’analyse quantitative approximative, la mesure isotopique de 13C ainsi que la polarisation croisée et la rotation à l’angle magique en spectroscopie par résonance magnétique nucléaire (CPMAS 13C RMN) pour examiner les différences dans les caractéristiques de la couverture morte entre des peuplements coupés à blanc et non coupés dominés par l’épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss; Epb) et le peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx.; Pet) dans le nord de l’Alberta. L’analyse quantitative approximative n’a révélé aucune différence dans les propriétés chimiques de la couverture morte entre les peuplements coupés à blanc et les peuplements non coupés dans aucun des types de peuplements. Par contre, les résidus insolubles dans l’acide de la couverture morte des peuplements de Pet coupés à blanc étaient enrichis en 13C comparativement à la couverture morte des peuplements de Pet non coupés. La spectroscopie CPMAS 13C RMN a révélé que la couverture morte des coupes à blanc était enrichie en C aromatique total, particulièrement dans les peuplements de Pet et appauvrie en C phénolique, particulièrement dans les peuplements d’Epb. Ces patrons indiquent que la couverture morte dans les coupes à blanc est devenue plus humifiée, ce qui reflète possiblement les différences entre les types de peuplements dans la quantité de carbone labile disponible pour la communauté microbienne de la couverture morte, ainsi que les réductions dans les apports souterrains et aériens à la couverture morte à la suite d’une coupe à blanc dans les deux types de peuplements. Les changements dans les propriétés chimiques de la couverture morte des peuplements d’Epb et de Pet pourraient amplifier le manque de C dans ces sols et modifier les patrons de recyclage des nutriments.