Publications du Service canadien des forêts

Impacts of drought on forest growth and regeneration following fire in southwestern Yukon, Canada. 2005. Hogg, E.H.; Wein, R.W. Canadian Journal of Forest Research 35(9): 2141-2150.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 25762

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Les vallées du sud-ouest du Yukon sont caractérisées par un climat continental avec une précipitation annuelle moyenne de moins de 300 mm. En 1958, des feux ont brûlé de vastes zones de forêt mélangée mature dominée par l'épinette blanche (Picea glauca (Moench) Voss) dans les vallées situées près de Whitehorse. Depuis, l'épinette s'est mal régénérée dans les zones brûlées qui sont parsemées d'herbes et colonizées par des clones dispersés de peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx.). Le but del'étude était d'examiner l'influence des variations climatiques sur la croissance et la régénération de la forêt dans le brûlis de 1958 et les forêts adjacentes intactes. Une analyse des cernes annuels a été réalisée sur 50 tiges de peuplier faux-tremble et 54 tiges d'épinette blanche dans 12 peuplements matures où ces deux espèces étaient codominantes et sur 147 tiges de peuplier faux-tremble faisant partie de la régénération dans le brûlis de Takkini survenu en 1958. Les peuplements matures étaient inéquiennes et le patron de variation de la croissance de 1944 à 2000 était semblable pour l'épinette et le peuplier. La croissance des deux essences était principalement reliée aux variations dans les précipitations. La régénération de peuplier avait une vaste distribution de classes d'âge (1959–2000) et sa croissance était également positivement reliée aux précipitations. Les résultats indiquent que ces forêts ont tardé à se régénérer après un feu et qu'elles sont vulnérables si le climat devient plus sec à cause des changements climatiques.