Publications du Service canadien des forêts

Effect of plant age and length of growing season on the development of blister rust cankers in western white pine. 2005. Hunt, R.S. Canadian Journal of Plant Pathology 27(3): 453-457.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 25722

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Nous avons testé l'hypothèse selon laquelle la résistance du pin argenté à la rouille vésiculeuse augmente avec l'âge et lors d'une saison de végétation courte. Pour le traitement de saison courte, 18 clones (40 ramets) obtenus d'arbres parents matures furent inoculés et placés sur un site en haute altitude (1000 m). Des semis résistants et sensibles (respectivement 68 et 214) furent aussi inoculés et établis au site de haute altitude. Après 3 ans, des chancres s'étaient développés sur les semis résistants (97%) et sensibles (99%), alors qu'aucun des 40 ramets n'était infecté. Pour le traitement de saison longue, les 38 ramets survivants (17 clones) furent de nouveau inoculés et gardés à un site en basse altitude (50 m), puis surveillés pour le développement de chancres. Après 3 ans, 11 ramets (10 clones) étaient infectés. Huit des ramets affectés de chancres (73%) manifestaient des réponses de résistance du type développement lent des chancres. Ces observations sont cohérentes avec l'hypothèse énoncée plus haut. Il en résulte des implications pour l'utilisation de certains stocks résistants puisque l'efficacité de la résistance à la maladie peut varier avec l'altitude et la latitude, des facteurs qui influencent la longueur de la saison de croissance.