Publications du Service canadien des forêts

Trends and periodicities in the Canadian Drought Code and their relationships with atmospheric circulation for the southern Canadian boreal forest. 2004. Girardin, M.-P.; Tardif, J.; Flannigan, M.D.; Wotton, B.M.; Bergeron, Y. Canadian Journal of Forest Research 34: 103-119.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 25661

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Abstract

Les tendances et périodicités dans la sévérité des sécheresses estivales sont analysées sur un réseau d'indices de sécheresse (CDC) moyens mensuels couvrant le corridor Québec–Manitoba et la période déterminante 1913–1998. Les relations et les cohérences entre les indices CDC et les principaux patrons de circulation atmosphérique sont également examinées. Les résultats obtenus n'indiquent aucun changement linéaire des conditions de sécheresse estivale, ni dans l'Est ni au centre du Canada. Des analyses composites indiquent qu'à travers le corridor, des saisons de sécheresse sévère ont lieu en combinaison avec des anomalies positives de la hauteur géopotentielle à 500 hPa centrées au-dessus du Golfe de l'Alaska et au-dessus de la Baie de Baffin. Des saisons de sécheresse additionnelles ont lieu à travers le corridor avec le développement d'anomalies positives au-dessus des régions affectées. D'après nos analyses spectrales, les patrons de circulations de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord agissent sur la variabilité des sécheresses dans l'échelle décennale. Nos résultats nous amènent à conclure que le réchauffement climatique et les augmentations de la quantité et de la fréquence des précipitations dans l'est du Canada au cours du dernier siècle n'ont eu aucun effet important sur la sévérité des sécheresses estivales. Il est donc peu probable que le changement climatique linéaire ait contribué au changement dans la dynamique de la forêt boréale enregistré au cours des 150 dernières années.