Publications du Service canadien des forêts

Development and testing of models for predicting crown fire rate of spread in conifer forest stands. 2005. Cruz, M.G.; Alexander, M.E.; Wakimoto, R.H. Canadian Journal of Forest Research 35(7): 1626-1639.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 25571

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Résumé

Le taux de propagation des feux de cimes se propageant en terrain plat ou légèrement onduleux a été modélisé en utilisant l'analyse de régression non linéaire à partir d'un ensemble de données expérimentales portant principalement sur les types de combustibles rencontrés en forêt boréale. L'ensemble de données couvrait une importante gamme de complexes de combustibles et de caractéristiques de comportement du feu. Le taux de propagation des feux de cimes a été modélisé séparément pour les feux se propageant selon des régimes de feu de cimes dépendant ou passif. Le modèle du taux de propagation des feux de cimes dépendants qui tient compte des effets de la vitesse du vent à découvert à 10 m, de la teneur en eau estimée des combustibles fins et de la densité apparente de la canopée expliquait 61 % de la variation dans le jeu de données. La propagation des feux de cimes passifs a été modélisée en appliquant un facteur de correction basé sur un critère des feux de cimes dépendants relié à la densité apparente de la canopée. Les modèles ont été testés avec un ensemble de données indépendantes provenant de feux expérimentaux. Le modèle du taux de propagation des feux de cimes dépendants prédisait 42 % des données indépendantes provenant des feux de cimes expérimentaux avec une erreur inférieure à 25 % et un pourcentage d'erreur absolue moyenne de 26 %. Bien que les modèles aient certaines lacunes et que certains aspects aient besoin d'être améliorés, ils peuvent facilement être utilisés comme support à la prise de décision dans la gestion des feux de forêt et dans le cadre d'autres travaux de recherche sur le feu.

Dernière mise à jour :