Publications du Service canadien des forêts

Landscape-level variability in the age underestimation of understory black spruce in the northern boreal forest of Quebec. 2005. Parisien, M.-A.; Sirois, L.; Parent, S. Canadian Journal of Forest Research 35(3): 633–642.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 25407

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Cette étude examine la variabilité du potentiel d'erreur sur l'estimation de l'âge des gaulis (hauteur >_ 1,5 m) d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) des forêts matures dominées par le feu (n = 14 peuplements) de la forêt boréale du nord-ouest du Québec. La sous-estimation de l'âge fut mesurée en comptant le nombre de cicatrices de bourgeons de la partie souterraine de la tige des gaulis. L'ampleur et la variabilité de la sous-estimation de l'âge ont été comparées à l'intérieur des peuplements, ainsi qu'entre eux. Comme la relation entre les âges corrigés (la somme de la sous-estimation et du nombre de cernes de croissance au niveau du parterre forestier) et les âges au niveau du parterre forestier était fortement linéaire, elle fut décrite à l'aide d'équations de régression linéaire simple. Afin d'évaluer la variabilité de cette relation à l'échelle du paysage, les droites de régression des peuplements furent comparées entre elles dans un modèle mixte. Malgré une importante variabilité de la sous-estimation de l'âge au niveau du peuplement, la relation entre les âges corrigés et ceux du parterre forestier était hautement significative (p < 0,0001) pour tous les peuplements sauf un. Il y avait toutefois plusieurs différences statistiques entre ces droites de régression, indiquant une forte variabilité au niveau du paysage. L'ampleur de la sous-estimation de l'âge était en effet hautement spécifique au site (les moyennes variant de 7 à 26 ans), le phénomène étant plus marqué et variable à l'intérieur des vieux peuplements. Étant donné cette importante variabilité à l'échelle du paysage, la sous-estimation de l'âge des gaulis d'épinette noire en sous-étage des peuplements du Québec nordique doit être documentée pour chacun des peuplements échantillonnés, afin de pouvoir utiliser une correction valide dans les études impliquant plusieurs peuplements.