Publications du Service canadien des forêts

Combustion aerosol from experimental crown fires in a boreal forest jack pine stand. 2004. Payne, N.J.; Stocks, B.J.; Robinson, A.G.; Wasey, M.; Strapp, J.W. Canadian Journal of Forest Research 34(8): 1627-1633.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 25146

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La combustion des particules d'aérosol produites par les feux en forêt boréale a été quantifiée pour faciliter l'étude des effets potentiels de l'augmentation des feux due au réchauffement global en fournissant des entrées de données pour la modélisation des effets directs et indirects du climat à l'échelle régionale et globale. Un échantillonnage aérien a été effectué dans les panaches de fumée provenant de brûlages dirigés d'un hectare dans des peuplements matures de pin gris. Les trois brûlés échantillonnés ont produit des feux de cime avec une consommation de combustibles de 4,2 à 5,8 kg·m–2. L'accumulation et la fraction grossière (>0,1 µm) des aérosols ont été quantifiées à l'aide d'une sonde spectrométrique à cavité passive pour aérosol et d'un impacteur en cascade. Les particules dans le panache de fumée avaient un diamètre médian de 0,29 µm; le nombre maximum et la masse surfacique maximale de la section transversale sont survenus lorsque la dimension des particules atteignait approximativement 0,4 µm. Plus de 99 % des particules avaient un diamètre <1,2 µm. Les aérosols provenant de la combustion avec flammes étaient plus gros que ceux de la phase de combustion couvante avec des diamètres médians de respectivement 0,3 et 0,2 µm.