Publications du Service canadien des forêts

White pine blister rust in British Columbia. III. Effects on the Gene Pool of Western White Pine. 1985. Hunt, R.S.; von Rudloff, E.; Lapp, M.S.; Manville, J.F. The Forestry Chronicle 61(6): 484-488.

Année : 1985

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 2513

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

L'analyse en grappes de l'abondance relative des terpènes dans le feuillage du pin argenté (Pinus monticola Dougl.) dans l'ensemble de son aire de répartition du nord-ouest du Pacifique a permis d'observer que ceux-ci étaient répartis au hasard parmi les populations et qu'il ne se dégageait aucune tendance géographique ou stationnelle. Même si la rouille vésiculeuse dévaste les peuplements, le pool génique est largement distribué et pourrait être préservé sans qu'on ait à créer de banques de gènes.

Un groupe de 40 à 50 arbres choisis au hasard pourrait donner une descendance possédant presque toutes les variations possibles de l'abondance des terpènes caractéristiques de l'essence et pourrait ainsi constituer une base génétique large. Les vergers à graines n'ont donc pas nécessairement besoin d'être constitués d'un grand nombre de sujets, mais plutôt de sujets fortement sélectionnés, aux nombreuses qualités souhaitables y compris de multiples mécanismes de résistance à la rouille vésiculeuse. Mots clés : terpènes. dendrogramme