Publications du Service canadien des forêts

Fecundity and recruitment of eggs during outbreaks of the spruce budworm. 2004. Nealis, V.G.; Régnière, J. The Canadian Entomologist 136: 591-604.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 24914

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Nous avons établi, à partir de données provenant de populations naturelles en Ontario et au Québec, que la défoliation du feuillage de l’année est le facteur le plus influent sur la fécondité des populations naturelles de la tordeuse des bourgeons de l’épinette Choristoneura fumiferana (Clem.) (Lepidoptera: Tortricidae) au cours d’une épidémie. L’essence hôte de laquelle provient l’insecte, ou l’infection par Nosema fumiferanae (Thomson) (Microsporida), ont peu d’effet sur la fécondité des populations naturelles. Au cours d’une épidémie prolongée à Black Sturgeon Lake (Ontario), la fécondité était en relation inverse avec la défoliation observée au cours de la même année. La plus forte fécondité a été enregistrée au début et à la fin de l’épidémie lorsque la défoliation était la moindre. La tendance générale du taux de changement intergénérationnel de densité au stade oeuf dans la série temporelle relevée à Black Sturgeon Lake était plus étroitement associée au taux de survie intra-générationnelle qu’à la fécondité. La fécondité des papillons était plus élevée que le taux de recrutement annuel pour la plupart des années de l’épidémie à Black Sturgeon Lake. Ceci suggère une émigration nette de papillons féconds dans la plupart des générations au sein de la population de Black Sturgeon Lake.

Dernière mise à jour :