Publications du Service canadien des forêts

Effects of fertilization on resin canal defences and incidence of Pissodes strobi attack in interior spruce. 2004. vanAkker, L.; Alfaro, R.I.; Brockley, R.P. Canadian Journal of Forest Research 34(4): 855-862.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 24512

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Les effets de six traitements de fertilisation sur la hauteur des tiges d'épinette de l'intérieur (une espèce hybride entre Picea glauca (Moench) Voss × Picea engelmannii Parry ex Engelm.) et sur l'incidence de l'attaque du charançon du pin blanc, Pissodes strobi (Peck), ont été étudiés sur le terrain. Les changements causés par la fertilisation dans la réaction de défense impliquant les canaux résinifères d'origine constitutive ou traumatique ont été mesurés au cours de travaux correspondants faits en laboratoire. L'incidence de l'attaque du charançon a augmenté avec l'intensité de la fertilisation. Cette tendance s'expliquait par l'augmentation des ressources alimentaires disponibles pour le charançon (adulte et larve) en raison de l'accroissement de la dimension de la pousse terminale et de l'épaisseur de l'écorce, de même que par l'affaiblissement observé de la réaction de défense impliquant les canaux résinifères constitutifs. La capacité de produire de la résine en réponse à un traumatisme dont fait preuve l'épinette de l'intérieur n'était pas influencée par la fertilisation. Malgré que l'incidence de l'attaque du charançon ait été plus élevée chez les arbres qui avaient reçu les traitements de fertilisation les plus intenses, les pertes de croissance en hauteur causées par l'at taque du charançon n'étaient pas aussi importantes que les gains dus à la fertilisation. En conséquence, nous concluons que la fertilisation constitue une option viable lorsqu'il s'agit d'augmenter la productivité de l'épinette de l'intérieur, particulièrement si d'autres méthodes de contrôle du charançon sont également mises en oeuvre.