Publications du Service canadien des forêts

Response of advanced regeneration to intensity of harvest and fertilization on boreal wetlands. 2003. Teng, Y.; Bailey, S.E.; Foster, N.W.; Hazlett, P.W. The Forestry Chronicle 79: 119-126.

Année : 2003

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 24385

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Le niveau des éléments nutritifs et la croissance après la récolte pour la régénération pré-établie en sous-étage d’épinette noire (Picea mariana [Mill.] B.S.P.) au cours des sept premières années après la récolte avec protection de la régénération pré-établie (HARP) ont été évalués sur deux sites humides boréaux du nord-est de l’Ontario. Trois intensités de HARP ont été étudiées : légère, moyenne et forte, correspondant à 35, 50 et 100 % de coupe de la surface terrière des tiges marchandes. Les éléments nutritifs primordiaux ont fait l’objet d’un diagnostique lors d’une fertilisation à base d’azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K). Le dégagement suite à la HARP a amélioré de façon significative la quantité de N foliaire de 43 à 214 % et de P de 40 à 317 %, a stimulé la masse foliaire de 13 à 114 % et l’accroissement annuel en hauteur des épinettes de 6 à 50 % dans les trois traitements HARP après six ans. La fertilisation avec un mélange de N et de P a augmenté encore plus la biomasse foliaire et la croissance en hauteur de 23 à 46 % et de 16 à 26 % respectivement. L’azote, et en second, le P ont été déterminants pour un rétablissement naturel rapide des pessières noires dans les tourbières boréales.

Dernière mise à jour :