Publications du Service canadien des forêts

Changes in stem respiration rate during cambial reactivation can be used to refine estimates of growth and maintenance respiration. 2004. Lavigne, M.B.; Little, C.H.A.; Riding, R.T. New Phytologist 162: 81-93.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 24258

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

• Pour déterminer si la respiration de la tige (r) varie durant la réactivation cambiale, r a été mesuré de mars à juillet chez des arbres et des semis non traités, des semis ébourgeonnés et des semis annelés de frêne blanc (Fraxinus americana), d'érable rouge (Acer rubrum) et de sapin baumier (Abies balsamea). • La valeur de r a été mesuré au moyen d'un analyseur à infrarouge, tandis que la réactivation cambiale a été suivie par microscopie optique. • Après une légère hausse à peu près au moment du gonflement des cellules cambiales, la valeur de r a baissé à un minimum pendant plusieurs semaines, puis a augmenté de fa on marquée lorsque la production rapide de xylème a commencé. La respiration de croissance a présenté une corrélation positive avec la production de xylème durant toute l'expérience, les différences entre les espèces étant attribuables aux différences dans l'anatomie du bois et dans la méthode de mesure de la production de xylème. Une faible corrélation positive a été observée entre la respiration d'entretien et la production de xylème. La respiration d'entretien a varié d'une espèce à l'autre. • La hausse marquée de r au printemps constitue un marqueur non destructif du début de la production rapide de xylème. Les mesures de r effectuées après le gonflement des cellules cambiales et avant la production rapide de xylème conviennent à l'application de la méthode des tissus matures pour estimer la respiration de croissance et la respiration d'entretien. La respiration de croissance est représentative de la production de xylème, en particulier l'épaisseur du xylème en différenciation.