Publications du Service canadien des forêts

Prevalence of baculoviruses in spruce budworm (Lepidoptera: Tortricidae) populations in New Brunswick. 2004. Lucarotti, C.J.; Eveleigh, E.S.; Royama, T.; Morin, B.; McCarthy, P.C.; Ebling, P.M.; Kaupp, W.J.; Guertin, C.; Arella, M. The Canadian Entomologist 136: 255-264.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 24256

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Des populations épdémiques et en déclin de la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) (Choristoneura fumiferana (Clem.)) situées à trois endroits au Nouveau-Brunswick, Canada, ont été échantillonnées à grande échgelle entre 1982 et 1992 et ont été examinées pour évaluer la prévalence des virus de la granulose et de la polyhédrose nucléaire (Baculoviridae). Les larves, les chrysalides et les adultes ont été récoltés par une variété de méthodes. Des sondes d’ADN génomique du virus de la polyhédrose nucléaire de la TBE (CfMNPV) ainsi que des frottis d’insectes ont été utilisés pour déterminer la prévalence du CfMNPV chez 50 274 individus juvéniles de la TBE. Des sondes d’ADN génomique du virus de la granulse de la TBE (ChfuGV) ont été utilisées pour déterminer sa prévalence chez 25 703 de ces mêmes échantillons. La prévalence des deux virus était faible, ne dépassant pas 15 % pour ChfuGV et pas plus de 2 % pour le CfMNPV, pour chaque méthode d’échantillonnage, pour chanque année d’étude. La prévalence du ChfuGV attaint son maximum entre le milieu et la fin de juin, au sixième stade de développement larvaire. Chaque virus n’a été détecté que chez deux des 2177 adultes femelles et chez aucun des 420 adultes mâles examinés. Parmis tous les spécimens recueillis, le virus de la polyhédrose cytoplasmique (Reoviridae) n’a été détecté que dans deux larves de la TBE alors que l’entomopoxvirus (Poxviridae) ne l’a été dans aucun.

Dernière mise à jour :