Publications du Service canadien des forêts

The mating system in a black spruce clonal seed orchard. 1987. Barrett, J.W.; Knowles, P.; Cheliak, W.M. Canadian Journal of Forest Research 17(5): 379-382.

Année : 1987

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 23473

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

On a utilisés des isozymes marqueurs pour étudier le modèle de croisement, estimer la dimension effective de la population et déterminer la composition génique la plus efficace dans un verger à graines clonales d'épinette noire. Utilisant l'électrophorès, dix semences par famille ont été analysées par paire d'embryons et de mégagamétophytes afin de déterminer leur fréquence allélique et génotypique à cinq loci polymorphiques. Les estimés obtenus de croisements éloignés pour un seul locus variaient de 0,682 à 1,087, avec une moyenne de 0,942), alors que les mêmes estimés pour plusieurs loci étaient de 0,837. La variance pour la dimension effective de la population fut estimée à 17 individus, comprenant 13 femelles réceptives et 4 mâles effectifs. L'hétérogénéité de l'effectif des gènes laisse croire qu'une petite population qui ne se croise pas au hasard est présente dans le verger à graines clonales.