Publications du Service canadien des forêts

The phenological relationship between the larval development of the spruce budmoth, Zeiraphera canadensis (Lepidoptera: Olethreutidae) and white spruce in northern New Brunswick. 1986. Turgeon, J.J. The Canadian Entomologist 118: 345-350.

Année : 1986

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 22613

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La relation phénologique entre le développement de la tordeuse de l’épinette, Zeiraphera canadensis, et celui de son hôte primaire, l’épinette blanche, a été étudiée dans le nord du Nouveau-Brunswick à l’aide d’indices numériques. L’utilisation des indices a permis de démontrer que l’émergence des larves de la tordeuse de l’épinette était synchronisée avec l’éclosion des bourgeons de l’épinette blanche, l’espèce sur laquelle la majorité des oeufs étaient pondus. A l’aide des indices, on peut également prédire le stage de développement des larves de la tordeuse, en déterminant d’abord l’indice de développement de l’épinette blanche. L’éclosion des bourgeons végétatifs de l’épinette noire, de l’épinette de Norvège et de l’épinette rouge, est survenue approximativement 15, 3 et 15 jours respectivement, plus tard que celle de l’épinette blanche. Il est probable que ce retard puisse expliquer partiellement l’absence de dégâts de la tordeuse de l’épinette sur ces 3 espèces d’épinettes.