Publications du Service canadien des forêts

Life cycle and behaviour of the spruce budmoth, Zeiraphera canadensis (Lepidoptera: Olethreutidae) in New Brunswick. 1985. Turgeon, J.J. The Canadian Entomologist 117: 1239-1247.

Année : 1985

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 22612

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le cycle vital, le comportement lors de la période d'alimentation et le type de dégâts infligé par la tordeuse de l'épinette, Zeiraphera canadensis, ont été étudiés dans le nord du Nouveau Brunswick. L'émergence des larves, qui a débuté à la fin du mois de mai, fut généralement complétée en moins de 10 jours. Les individus du 1er stade larvaire se nourrissaient exclusivement de feuillage de l'année courante, prirent moins de 30 min pour s'établir à l'intérieur d'une pousse de l'année et ce, pour y demeurer, habituellement à l'intérieur de la même pousse, pour toute la durée du développement larvaire. Une fois le développement larvaire complété, les larves tombaient au sol et prenaient environ 6 jours avant de se transformer en nymphe. Des adultes ayant émergé tôt le matin furent observés en train de s'accoupler le soir même. Les femelles accouplés contenaient 1 (92%), 2 (7%) ou 3 (1%) spermatophores. Bien que la majorité des masses d'oeufs contenaient 7 oeufs ou moins, une faible proportion (5%) en contenait jusqu'à 19. Pour être en mesure d'amorcer la diapause, les oeufs devaient compléter une période de développement embryonnaire. L'importance de ces études sur le développement de stratégies pour le contrôle de cet insecte nuisible est également l'objet de la discussion.