Publications du Service canadien des forêts

White pine blister rust in British Columbia. I. The possibilities of control by branch removal. 1982. Hunt, R.S. The Forestry Chronicle 58(3): 136-138.

Année : 1982

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 2230

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Des chancres causés par le Rouille vésiculeuse du pin blanc (Cronartium ribicola J.C. Fisch ex. Rab.) sur le houppier de certains pins argentés Pinus monticola Dougl.) âgés de 12 à 30 années en Colombie-Britannique, ont été mesurés pour en déterminer la distance au fût. La hauteur à partir du sol des chancres présents tant sur les branches que sur le fût a été ensuite mesurée. La plupart des chancres du fût provenaient des chancres du houppier situés deçà de 60 cm du fût et de 250 cm du sol. Les arbres venant sur des pentes tendaient à avoir des chancres à des points plus élevés dans la cime que ceux venant sur des terrains plats. L'enlèvement des branches basses chez les jeunes pins argentés réduira considérablement la probalité de mortalité par suite de la Rouille vésiculeuse. Des recommandations sont fournies relativement au traitement pour différentes conditions de peuplement. Mots clés : Cronartium; Pinus monticola