Publications du Service canadien des forêts

Effect of hot-water soluble Thuja plicata heartwood extractives on the growth of Thuja and non-thuja isolates of Poria weirii. 1969. Morrison, D.J. Canadian Journal of Botany 47(10): 1605-1610.

Année : 1969

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 22145

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/b69-230

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les isolats du Poria weirii Murr., champignon parasite de divers hôtes, peuvent se classer en deux catégories selon qu'ils vivent ou non en parasite sur le Thuja plicata Donn. En mesurant la croissance linéaire sur des microsections du bois, nous avons confirmé que chez le T. plicata c'est le duramen (et, en particulier les composés solubles dans l'eau chaude) qui empêche le parasitisme de l'une des deux catégories d'isolats. Or, d'après nos résultats, les isolats de P. weirii pris sur le T. plicata tolèrent ces composés et non volatils et volatils à la vapeur mieux que les isolats pris sur le Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco (pas un thuya). L'effet produit par les composés volatils s'avère le plus marqué. S'ils sont suffisamment puissants, les isolats de P. weirii provenant des arbres autres que les thuyas peuvent cependant surmonter les influences restreignantes des composés du duramen de T. plicata; toutefois, même là, les infections qui se produisent dans les racines de cet arbre sont dans la majorité des cas localisées. Qu'ils soient éprouvés au laboratoire ou bien sur le terrain, les isolats de ce champignon associé aux arbres autres que les thuyas ne se montrent pas capables de tolérer mieux la présence de la fraction volatile du duramen des thuyas. Ces résultats contribueront à la répression du Poria weirii.