Publications du Service canadien des forêts

Jack pine budworm populations and staminate flowers. 1990. Nealis, V.G. Canadian Journal of Forest Research 20: 1253-1255.

Année : 1990

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 21551

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le présent rapport examine la relation entre la tordeuse du pin gris (Choristoneura pinus pinus Free.) et les fleurs staminées de son hôte principal, le pin gris (Pinus banksiana Lamb.). Les données sur les infestatins de la tordeuse du pin gris dans le nord de l’Ontario sont utilisées pour étudier la relation entre la fréquence relative des fleurs unisexuées mâles et la mortalité du premier et du dernier stades larvaires de la tordeuse du pin gris. Bien que les données laissent croire que le premier stade larvaire se trouve plus facilement des sites d’alimentation lorsque les fleurs sont abondantes, rien ne prouve que la présence de fleurs staminées améliore le taux de survie des larves pendant la période d’alimentation active. L’hypothèse que les fleurs staminées influencent énormément la dynamique des populations de la tordeuse du pin gris est mise en doute.