Publications du Service canadien des forêts

Rate of development, reproduction, and mass-rearing of Apanteles fumiferanae Vier. (Hymenoptera: Braconidae) under controlled conditions. 1988. Nealis, V.G.; Fraser, S. The Canadian Entomologist 120(3): 197-204.

Année : 1988

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 21545

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

La vitesse de développement contrôlée par la température des larves après la diapause et des nymphes du parastoïde de la tordeuse des bourgeons de l’épinette Apanteles fumiferanae Vier. a été estimée en conditions contrôlées. Les larves ont besoin de 289,0 degrés-jours au-dessus d’une température-seuil de 8, 1ºC pour terminer leur développement tandis que les nymphes ont eu besoin de 106,2 degrés-jours au-dessus de 9,61ºC. La longévité des adultes à plusieurs températures a également été examinée. À toutes les températures, les femelles vivaient plus longtemps que les mâles. En général, l’éclairage naturel était plus propice aux accouplements que l’éclairage artificiel. Les ovaires de femelles nouvellement émergées d’A. fumiferanae comptaient peu d’oeufs matures, sinon aucun. Le nombre d’oeufs matures agumentait pour atteindre une pointe de 40 à 75 entre le 4ème et le 12ème jour après l’éclosion. Des caractéristiques semblables ont été observées pour le nombre d’ovipositions. Toutefois, le nombre d’oeufs pondus par jour correspondait à seulement le quart environ du nombre d’oeufs disponibles. On analyse ces résultats en considérant les possibilités d’élevage de masse de ce parasitoïde.

Dernière mise à jour :