Publications du Service canadien des forêts

Forest health monitoring in Canada: How healthy is the boreal forest? 1995. Hall, J.P. Water, Air and Soil Pollution 82: 77-85.

Année : 1995

Disponible au : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 21016

La langue : Anglais

Disponibilité : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Sélectionner

Résumé

La forêt boréale au Canada couvre 299,2 Mha et représente les deux tiers de la forêt canadienne. Elle forme une ceinture continue s'étendant de Terre-Neuve, au nord, jusqu'au Yukon, à l'ouest, et elle est constituée surtout d'épinettes, de pins, de sapins baumiers, de bouleaux à papier et de peupliers faux-tremble qui souvent se présentent sous la forme d'immenses monocultures. Le feu y est le principal agent de changement ou de succession, et ce, malgré les activités de suppression des incendies et l'exploitation considérable dont elle fait l'objet. Les insectes et les maladies lui infligent également d'importants dommages. Les aménagistes forestiers doivent connaître l'état de santé des forêts pour en assurer la durabilité. En 1984, le SCF a établi le Dispositif national d'alerte rapide pour les pluies acides qui assure le suivi de la santé des forêts. Les résultats nationaux de ce suivi indiquent que la mortalité se situe généralement dans la gamme normale, soit 1-3 %, et qu'elle est imputable à des stress connus : insectes, maladies et facteurs abiotiques. Le Dispositif n'a pas encore trouvé de signes de dommages causés par la pollution dans la forêt boréale. Un dispositif d'alerte rapide pour la détection et la surveillance des problèmes de santé des forêts demeure un outil essentiel pour la réalisation de notre objectif d'assurer la durabilité des forêts canadiennes.