Publications du Service canadien des forêts

Modeling and mapping forest biomass using forest inventory and Landsat TM data: results from the Foothills Model Forest, Alberta. 2002. Hall, R.J.; Case, B.S.; Arsenault, E.; Price, D.T.; Luther, J.E.; Piercey, D.E.; Guindon, L.; Fournier, R.A. Pages 1320-1323 (Vol. 3) in Proceedings IGARSS 2002. IEEE International Geoscience and Remote Sensing Symposium/24th Canadian Symposium on Remote Sensing (CD-ROM), June 24-28, 2002, Toronto, Ontario. IEEE, Piscataway, New Jersey, USA. 4 p.

Année : 2002

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 20570

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Des données sur la biomasse forestière doivent être obtenues pour des rapports sur des indicateurs d'aménagement forestier durable et pour des modèles d'estimation du bilan du carbone et de la productivité forestière, en particulier dans le contexte du changement du climat. En collaboration avec l'Agence spatiale canadienne, dans le cadre du projet L'Observation de la Terre pour le développement durable des forêts (OTDD), une stratégie a été élaborée pour la cartographie de la biomasse forestière. Ce rapport rend compte des résultats d'une application de cette stratégie dans une zone d'étude pilote située dans la Forêt modèle de Foothills, en Alberta. Des méthodes ont été mises au point pour estimer la biomasse forestière à l'échelle du peuplement à partir de données de placettes d'inventaire au niveau des arbres en se fondant sur des relations statistiques entre la densité de la biomasse et des caractéristiques structurales des peuplements. Les estimations ainsi obtenues sont mises en correspondance avec l'information sur la structure des peuplements tirée des images Landsat TM. Les essais des modèles élaborés pour estimer la densité de la biomasse à partir de données d'inventaire ont indiqué des valeurs ajustées de R2 dans l'intervalle de 0,60 à 0,77 pour cinq groupes d'essences, et les essais sur un échantillon de validation indépendant ont produit des résultats satisfaisants pour toutes les essences (feuillus, pin tordu, essences mélangées, épinette blanche/sapin), sauf la combinaison épinette noire/mélèze. La corrélation statistique entre la biomasse forestière déterminée à l'aide des données Landsat et celle indiquée par les données d'inventaire est modérée, les coefficients étant de 0,63, 0,68, et 0,70 pour les conifères, les feuillus et les essences mélangées respectivement. Certains aspects des deux approches (inventaire et télédétection) devraient faire l'objet de recherches plus approfondies pour améliorer l'estimation de la biomasse.