Publications du Service canadien des forêts

Moth diversity in a northeastern, North American, red spruce forest. II. The effect of silvicultural practices on Geometrid diversity (Lepidoptera: Geometridae) 2002. Thomas, A.W. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Atlantic Forestry Centre, Fredericton, NB. Information Report M-X-213E. 25 p. (includes: Bibliography, appendix).

Année : 2002

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 20515

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFA - Fredericton)

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Entre le taux de bois prélevé et le nombre total d'individus capturés dans les pièges de la parcelles, la corrélation était négative. Entre le nombre journalier moyen d'individus capturés et le taux de bois prélevé, la corrélation était négative. La richesse spécifique était maximale dans la parcelle où 30 % du bois avait été prélevé, puis diminuait progressivement, de la parcelle non soumise à la coupe (parcelle témoin) à la parcelle coupée par bandes, puis à la parcelle soumise à la coupe à blanc. Entre le nombre journalier moyen d'espèces capturées et le taux de bois prélevé, la corrélation était négative. La comparaison des courbes de l'accumulation saisonnière des espèces a révelé un retard de cinq jours dans la parcelle soumise à la coupe à blanc par rapport aux autres parcelles. Entre le nombre d'espèces communes à la parcelle témoin et à une parcelle soumise à un traitement particulier (taux de bois prélevé), la corrélation était négative. Des indices de similitude quantitative ont permis de classer les parcelles selon le taux de bois prélevé, c'est-à-dire que plus ce taux était élevé, moins le coefficient de similitude était élevé par rapport à la parcelle témoin. Pour tous les traitements, y compris la parcelle témoin, les diagrammes rang-fréquence (DRF) correspondaient bien aux courbes des séries logarithmiques théoriques. Les diagrammes de l'abondance spécifique dans la parcelle témoin, la parcelle à coupe sélective et la parcelle coupée par bandes obéissaient à une distribution log normale tronquée. Les diagrammes de l'abondance spécifique dans la parcelle coupé à blanc étaient typiques d'une station appauvrie. L'indice de diversité de McIntosh (U) était la seule statistique de la diversité à avoir permis le classement en rang des quatre parcelles conformément à l'intensité du traitement.