Publications du Service canadien des forêts

Black stem galls on aspen and their relationship to decay by Phellinus tremulae. 1994. Crane, P.E.; Blenis, P.V.; Hiratsuka, Y. Canadian Journal of Forest Research 24(11): 2240-2243.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 20131

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

L'utilisation du peuplier faux-tremble (Populustremuloides Michx.) est souvent limitée par la présence d'importantes caries et colorations du bois. Il a été observé que les arbres portant des tumeurs noires de cause inconnue sur le tronc étaient moins affectés par la carie causée par le champignon Phellinustremulae (Bond.) Bond. & Boriss. que les arbres adjacents ne portant pas de telles tumeurs. Les carpophores de P. tremulae ont été recherchés à neuf endroits où de nombreux peupliers faux-trembles porteurs de tumeurs noires étaient présents. D'après une analyse par régression logistique, la probabilité pour un arbre porteur d'une tumeur d'avoir au moins un carpophore n'était que 44% par rapport à un arbre sans tumeur; de plus, la probabilité de présence d'un carpophore variait d'un endroit à l'autre et elle augmentait en fonction du diamètre des arbres. La prise en compte de la présence de tumeurs noires dans les modèles utilisés pour la prévision des caries pourrait permettre d'améliorer les prévisions aux endroits où ces tumeurs sont présentes. Les tumeurs noires pourraient également constituer des sources potentielles d'agents de lutte biologique contre les organismes causant la carie du bois des peupliers faux-trembles.