Publications du Service canadien des forêts

New Brunswick tree and shrub species of concern: a field guide [OUT OF PRINT] 2002. Powell, G.R.; Beardmore, T. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Atlantic Forestry Centre, Fredericton, New Brunswick. Information Report M-X-212E. 66 p.

Année : 2002

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 19658

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFA - Fredericton)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Le Groupe de travail du Nouveau-Brunswick sur la conservation des gènes forestiers a été mis sur pied en 1997. L’objectif de ce groupe est d’élaborer des stratégies pour la conservation des gènes d’arbres et d’arbustes indigènes du Nouveau-Brunswick. La première étape pour atteindre cet objectif consistait à relever les espèces nécessitant une attention particulière et pour lesquelles une stratégie de conservation génétique peut se révéler nécessaire. Pour ce fair, on a procédé à l’évaluation d’un certain nombre de facteurs pour chacune des espèces, notamment 1) la rareté de l’espèce; 2) l’existence d’une menace sérieuse de maladie ou d’infestation par des insectes nuisibles qui pourrait affecter l’espèce; 3) l’importance de la demande relative à l’habitat favori de l’espèce pour d’autres utilisations.

Le présent guide ne se veut pas une liste exhaustive de toutes les espèces d’arbres et d’arbustes indigènes du Nouveau-Brunswick: il traite plutôt de 26 espèces pour lesquelles on a déterminé que l’application de stratégies de conservation génétique serait nécessaire. Le guide facilitera la reconnaissance de ces espèces et accroîtra la compréhension de l’importance de ces ressources naturelles.

L’information utilisée pour déterminer si une espèce doit faire l’objet de mesures de conservation est issue d’une grande variété de sources : bases de données sur l’inventaire forestier, données historiques, herbiers et communication avec des propriétaires de terres à bois, des agents de protection de la nature, des représemtants de l’industrie et des organismes forestiers provinciaux et fédéraux. La liste n’est pas définitive; elle évoluera constamment avec l’ajout et le retrait de diverses espèces.