Publications du Service canadien des forêts

Estimating net primary production of forests in the Canadian Prairie Provinces using an inventory-based carbon budget model. 2002. Li, Z.; Apps, M.J.; Banfield, G.E.; Kurz, W.A. Canadian Journal of Forest Research 32(1): 161-169.

Année : 2002

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 19551

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le modèle de bilan du carbone du Service canadien des forêts (CBM-CFS2) est un modèle de simulation des écosystèmes basé sur l'inventaire. Il a été utilisé précédemment pour des analyses à la fois rétrospectives et prospectives des réservoirs et des flux de carbone des écosystèmes forestiers du Canada à l'échelle nationale, régionale et locale. L'objectif de cette étude était de déterminer et d'évaluer la production primaire nette (PPN) des forêts dans les trois provinces des prairies du centre-ouest du Canada, telle qu'estimée par le modèle. Le modèle simule une PPN aérienne moyenne (PPNA) de 172 g C·m–2·an–1 pour les forêts de la région qui varie entre 72 et 293 g C·m–2·an–1, en fonction de la province écoclimatique, du type forestier, de l'âge et de la productivité de la station. La comparaison des valeurs estimées de PPNA pour la forêt boréale (165–179 g C·m–2·an–1) avec des résultats provenant de mesures directes, d'estimations empiriques et de modèles montrent que le CBM-CFS2 fournit des estimations raisonnables de PPN aérienne. Le modèle incorpore différents types de perturbations comme les feux, la récolte et les insectes et est capable d'évaluer des changements de PPN en fonction de l'âge des peuplements. Toutefois, la PPN souterraine est sans doute surestimée, surtout pour les jeunes peuplements et les peuplements improductifs. Ceci peut s'expliquer par la valeur des paramètres utilisée présentement pour la composante des racines fines de la biomasse souterraine et pour le taux de renouvellement des racines fines.