Publications du Service canadien des forêts

Spore dispersal gradients and disease gradients of western gall rust. 1993. Blenis, P.V.; Chang, K.-F.; Hiratsuka, Y. Canadian Journal of Forest Research 23(12): 2481-2486.

Année : 1993

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 19114

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Des trappes à spores placées à 0,5 m du sol et à cinq endroits, distants de 2 à 80 m de la bordure d'un peuplement de 18 ans, ont été opérées pendant un total de 33 jours répartis sur 2 ans dans le but de déterminer s'il existe des gradients de dispersion des spores de Endocronartium harknessii (J.P. Moore) Y. Hiratsuka à proximité de peuplements sévèrement infectés. Six variables météorologiques ont été enregistrées à l'intérieur du peuplement infecté et la régression multiple a été utilisée pour déterminer la relation entre le temps et la dispersion des spores. La présence de semis infectés a été notée dans des parcelles de 75 m2 dont le centre était situé de 2,5 à 120 m de la bordure du peuplement infecté, dans cinq parcelles semblables situées au centre du peuplement infecté, et le long de transects comportant des parcelles de deux arbres et passant à travers un autre peuplement, pour déterminer s'il existe des gradients de semis de pin de Murray (Pinuscontorta Dougl. var. latifolia Engelm.) infectés par la rouille-tumeur. La concentration de spores diminuait avec le carré de la distance de la bordure du peuplement. La concentration de spores et la pente du gradient de dispersion étaient significativement affectées par le vent même s'il y avait de fortes variations inexpliquées. L'existance de gradients de maladie était peu évidente.