Publications du Service canadien des forêts

Diversity of Placusa (Coleoptera: Staphylinidae, Aleocharinae) in Canada, with descriptions of two new species. 2001. Klimaszewski, J.; Pelletier, G.; Germain, C.; Hébert, C.; Humble, L.M.; Winchester, N.N. The Canadian Entomologist 133: 1-47.

Année : 2001

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 18939

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Résumé

Les espèces canadiennes du genre Placusa Erichson ont été révisées. Huit espèces ont été recensées au Canada, quatre d'entre elles constituant de nouvelles mentions canadiennes (P. despecta Erichson, P. incompleta Sjöberg, P. petulans Casey, P. vaga Casey) et deux sont nouvelles pour la science (P. pseudosuecica sp. n. et P. canadensis sp. n.). Placusa turbata Casey, une des deux espèces précédemment recensées au Canada (BC) est maintenant considérée comme un synonyme de P. tachyporoides (Waltl) et est rapportée pour la première fois dans l'est du Canada (NB, ON, QC). De nouvelles données sont fournies sur la systématique, la répartition géographique, la biologie et les relations phylogéniques des espèces nord-américaines sélectionnées. Une clé des espèces canadiennes est présenté avec des illustrations du lobe médian de l'aédéage, la spermathèque, le tergite 8 du mâle, les antennes ainsi que les profils de la tête, du pronotum et des élytres de chacune des espèces. Les organes génitaux de quelques espèces paléarctiques sont aussi illustrées pour fin de comparaison avec les espèces néarctiques très apparentées. La distribution canadienne est présentée à l'aide de cartes géographiques, et la distribution mondiale est discuté sous la section – "Geographic Distribution" pour toutes les espèces. Les lectotypes suivants ont été désignés pour les espèces néarctiques qui ont été décrites à l'aide de plusieurs spécimens sans avoir été assignées à un holotype : Casey (1893, 1911) : P. frosti, P. strata, P. tacomae, P. turbata; Erichson (1840) : P. despecta, et Sachse (1852) : Oxypoda minuta. Oxypoda minuta a été transférée dans le genre Placusa et nouvellement été synonymisée avec P. despecta Erichson (1840).

Dernière mise à jour :