Publications du Service canadien des forêts

Sodium carbonate inhibits emergence and growth of greenhouse-grown white spruce. 1997. Maynard, D.G.; Mallett, K.I.; Myrholm, C.L. Canadian Journal of Soil Science 77: 99-105.

Année : 1997

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 18841

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Résumé

Les conifères sont extrémement sensibles à la salinité, et les eaux d’irrigation de l’ouest de l’Amérique du Nord peuvent renfermer des quantités appréciables de sels solubles. La présente étude visait à évaluer l’effet de la salinité d’une eau d’irrigation enrichie en sodium (sous forme de carbonate, Na2CO3) sur la levée et la croissance de l’épinette blanche (Picea glauca [Moench] Voss). À cette fin, nous avons établi en serre un dispositif expérimental à blocs complets randomisés, avec quatre répétitions et cinq traitements salins produisant respectivement une conductivité électrique (CE) de 0, 0,5, 1,0, 1,7 et 3,1 dS m–1. Nous avons cultivé les semis d’épinette blanche dans des styroblocs, en utilisant comme substrat un mélange de sphaigne et de perlite. Nous avons fertilisé les semis deux fois par semaine, conformement au régime de fertilisation employé par une pépinière commerciale. Après 12 semaines, nous avons mesuré les paramètres de croissance et effectué une analyse chimique du feuillage, des racines et du substrat. Dans le milieu à CE de 0,5 dS m–1 (92,9 mg Na+ L–1, sous forme de Na2CO3), la levée a été réduite d’environ 8%, et la croissance n’a été que de 50% par rapport au milieu témoin. Dans le cas des autres traitements, chaque augmentation successive de la CE a produit une réduction supplémentaire de la levée et des paramètres de croissance. Comme causes possibles de la réduction de croissance, on peut mentionner la concentration interne excessive de Na+, le déficit hydrique dû à la CE élevée des solutions de sol ainsi que le pH élevé du substrat. La concentration des nutriments autres que le sodium ne variaient pas selon les traitements, sauf dans le cas de la CE la plus élevée. Il se peut donc que des concentrations aussi basses que 100 mg L–1 de Na+ et de l’anion connexe CO3 2–, avec une CE de 0,5 dS m–1, suffisent à réduire la levée et la croissance chez l’épinette blanche cultivée en serre.

Dernière mise à jour :