Publications du Service canadien des forêts

Foliage and stand growth responses of semimature lodgepole pine to thinning and fertilization. 1998. Yang, R.C. Canadian Journal of Forest Research 28(12): 1794-1804.

Année : 1998

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 18799

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Résumé

Cette étude visait à quantifier la réaction combinée du pin lodgepole (Pinus contorta Dougl. var. latifolia Engelm.) à une éclaircie et à la fertilisation azotée dans des peuplements rendus à mi-révolution en évaluant les relations entre la croissance foliaire et la croissance du peuplement et en déterminant le régime de fertilisation optimal. Les traitements comprenaient deux intensités d'éclaircie (éclairci et témoin non éclairci) et quatre niveaux d'azote (0, 180, 360 et 540 kg·ha-1) dans un dispositif factoriel. Le feuillage a été échantillonné annuellement sur des arbres des zones tampons pendant 4 ans après les traitements et à 5 ans d'intervalle sur les arbres situés à l'intérieur des parcelles. Les résultats ont montré que l'effet de la fertilisation sur la longueur des fascicules et la masse sèche des aiguilles disparaissait 2 ans après la fertilisation azotée tandis que l'effet de l'éclaircie sur le feuillage commençait à se faire sentir 3 ans après la fertilisation. On pouvait se fier sur la longueur et la masse sèche des fascicules après 1 an pour prédire la croissance subséquente en volume du peuplement (r2=0,87 et 0,82, respectivement). L'application de 360 kg·ha-1 d'azote dans les parcelles éclaircies et non éclaircies a augmenté l'accroissement en hauteur sur une période de 10 ans de 20 et 19%, le diamètre à hauteur de poitrine de 29 et 34%, la surface terrière de 21 et 36% et le volume total de 25 et 28%, respectivement. Ce taux de fertilisation azotée semble optimal sur la base de la réaction du feuillage et des mesures de croissance. Des apports importants d'azote ont augmenté la mortalité des arbres et accéléré le développement du peuplement et pourraient donc avantageusement servir d'outil pour aménager les peuplements trop denses.

Dernière mise à jour :