Publications du Service canadien des forêts

Fire impacts and crowning in the boreal forest: study of a large wildfire in western Quebec. 2001. Kafka, V.; Gauthier, S.; Bergeron, Y. International Journal of Wildland Fire 10(2): 119-127.

Année : 2001

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 18571

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Abstract

Dans le cadre de l’étude de la dynamique de la for&ecircumflex;t boréale, une analyse d’un grand incendie a été réalisée. À la fin de l’été 1995, cet incendie a couvert un territoire de près de 500 km 2 dans la partie nord-ouest de la for&ecircumflex;t boréale québécoise. La distribution spatiale des impacts du feu sur la voute forestière a été obtenue à partir de cartes d’évaluation des dommages aux for&ecircumflex;ts causés par le feu. Dans la zone br&ucircumflex;lée, la gamme des impacts de l’incendie varie d’étendues où les arbres présentent des cimes complètement br&ucircumflex;lées (43%) à des secteurs où le feuillage des arbres est demeuré vert (3%). L’effet de facteurs biotiques et abiotiques sur l’occurrence d’un feu de cime a été établi à l’aide d’un système d’information géographique. Une régression logistique pas à pas et une analyse de modèles log-linéaires ont révélé que certaines modalités des dépôts de surface, de la composition et de l’âge du peuplement ont joué un rôle important dans l’occurrence d’un feu de cime au niveau du peuplement. Par contre, il semble que la hauteur et la densité du peuplement, ainsi que la topographie, n’aient pas eu d’effets significatifs. Notre étude met en lumière la variabilité et l’importance des impacts d’un incendie, tout en permettant de mieux comprendre la relation entre les composantes du territoire et le comportement des incendies.