Publications du Service canadien des forêts

The Model Forest Network: A case study of partnership in resource management. 1995. Brand, D.G. Pages 75-81 in Proceedings: Forestry Sector Planning Meeting. September 18-22, 1994, Anchorage, Alaska. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Headquarters, Ottawa. 4 p.

Année : 1995

Disponible au : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 18448

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Le programme des forêts modèles vise à soutenir les efforts pour concrétiser la gestion durable des forêts dans différentes écorégions du monde. Chacune des treize forêts modèles - au Canada, au Mexique ou en Russie - se base sur un petit nombre de principes simples. Premièrement, la gestion durable doit englober toutes les valeurs et tous les objectifs des différents organismes et institutions qui se consacrent ou s'intéressent à la forêt. Pour y arriver, il faut définir ensemble une vision, des activités et des objectifs communs qui faciliteront la transition vers la gestion durable. Deuxièmement, les responsables des forêts modèles tentent d'établir des programmes de gestion intégrée des ressources qui incorporent les valeurs et services divers des forêts à une série d'objectifs de gestion. Troisièmement, les forêts modèles mettent en valeur les collectivités locales et leurs conditions socio-économiques. L'éducation, la formation et la diversification économique font toutes partie intégrante du programme des forêts modèles.

Après deux à trois ans d'existence, le réseau des forêts modèles a réussi à montrer que les partenariats peuvent servir à éviter les conflits en matière de gestion des ressources. Compte tenu du lien étroit entre les efforts concrets des organisations des forêts modèles et le consensus toujours plus vaste, au niveau international, sur la gestion durable des forêts, tout indique que le réseau des forêts modèles verra naître de nouveaux projets dans divers pays possédant des caractéristiques sociales, économiques, écologiques et historiques différentes. Cela aura pour effet de consolider le réseau et d'accroître son importance face aux discussions en cours sur la conservation et la gestion durable des forêts qui subsistent dans le monde.