Publications du Service canadien des forêts

Vegetation changes through time on islands of Lac Duparquet, Abitibi, Canada. 2000. Larocque, I.; Bergeron, Y.; Campbell, I.D.; Bradshaw, R.H.W. Canadian Journal of Forest Research 30: 179-190.

Année : 2000

Disponible au : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 18379

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

L'utilisation d'une chronoséquence pour étudier la succession après feu ne permet pas d'évaluer, sur un même site, la végétation avant et après feu. La palynologie et l'anthracologie ont permis la reconstruction des communautés avant et après feu sur 10 îles du lac Duparquet, Canada. Les résultats démontrent que la succession après feu est dépendante de l'intervalle entre deux feux (évalué d'après l'épaisseur d'humus entre deux feux). Les sites avec une haute fréquence de feux montrent une succession cyclique (même espèces réapparaissant après feu), alors que les sites avec une faible fréqence de feux montrent une succession directionnelle. Différents intervalles de feux mènent à différents assemblages polliniques avant et après feu. Pendant de longs intervalles entre deux feux, les assemblages polliniques changent d'une dominance de Pinus banksiana Lamb. Vers une dominance de Pinus strobus L. et Picea mariana (Mill.) BSP. Avec de courts intervalles entre deux feux, le Pinus banksiana domine les assemblages avant et après feu.