Publications du Service canadien des forêts

Secondary manufacturing in British Columbia: Structure, significance and trends. 2001. Wilson, W.R.; Stennes, B.; Wang, S.; Wilson, L. The Forestry Chronicle 77(2): 301-308.

Année : 2001

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 18094

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La Colombie-Britannique (CB) n’est plus en mesure, comme pour plusieurs autres juridictions, d’accroître la production du secteur forestier et le nombre d’emplois en sollicitant d’autres réserves de bois, de telle sorte qu’elle cherche à accroître le secteur manufacturier à valeur ajoutée (c’est-à-dire, secondaire) des produits forestiers. Étant donné l’importance du secteur forestier en CB, il est primordial que les preneurs de décisions qui cherchent à promouvoir l’accroissement du secteur secondaire, aient des informations précises. Cet article présente les résultats d’un sondage effectué en 1998-99 en CB sur l’industrie manufacturière secondaire du bois solide. Ce projet réunissait les informations sur les opérations, l’emploi, la production, la mise en marché et les aspects financiers de neuf groupes définis de produits d’entreprises en 1997. Les informations de l’industrie sont analysées pour établir un examen quantitatif et qualitatif de la structure actuelle et de l’importance du secteur, ainsi qu’une discussion sur les principaux défis auxquels fait face l’industrie manufacturière secondaire. Une analyse des tendances sectorielles est également présentée. Le nombre d’emplois de ces neuf groupes d’entreprises totalisait 19 490 personnes-années et les ventes totales estimées du secteur atteignaient 3,87 milliards $ (environ 22% du total des ventes de produits forestiers en CB). Les ventes pour sept de ces groupes d’entreprises (excluant les panneaux, les déclins et les bardeaux) totalisaient 2,69 milliards $, une augmentation de près de 40% par rapport à 1994, en dollars courants. Les coefficients d’emploi direct pour un volume standard d’équivalent de bois sont estimés pour chaque groupe d’entreprises.