Publications du Service canadien des forêts

Growth characteristics of Phellinus (Poria) weirii in soil and on root and other surfaces. 1976. Wallis, G.W. Canadian Journal of Forest Research 6(2): 229-232.

Année : 1976

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 1758

La langue : Anglais

Disponibilité : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/x76-029

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Le développement de Phellinus (Poria) weirii (Murr.) Gilbertson dans le sol à partir d'inoculum sous forme de blocs de bois d'aulne, pour infecter les racines saines, s'étendit à moins de 10 cm. Sa progression d'un arbre à l'autre, au delà de l'infection prévisible découlant du contact entre les racines, peut être facilitée par la croissance du mycélium sur les racines de la végétation herbacée et sur les fragments de bois enfouis dans le sol. Le mycélium ectotrophe est abondant sur l'écorse des racines infectées du Douglas (Pseudotsugamenziesii (Mirb). Franco) et de la pruche occidentale (Tsugaheterophylla (Raf.) Sarg.), est peu abondant sur les racines infectées du pin (Pinusmonticola Dougl., P. contorta Dougl., P. ponderosa Laws.), et presque absent sur les racines infectées du thuya géant (Thujaplicata Donn.). Le taux de propagation de carie racinaire causée par P. weirii en peuplements composés surtout de thuya géant ou de pin, ou des deux, serait donc beaucoup plus lent qu'en peuplements purs de Douglas.