Publications du Service canadien des forêts

Ecoregions of Yukon Territory. 1977. Oswald, E.T.; Senyk, J.P. Environment Canada, Canadian Forestry Service, Pacific Forest Research Centre, Victoria, BC. Information Report BC-X-164. 115 p.

Année : 1977

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 1723

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFP - Victoria)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

On eu recours à des envolées de reconnaissance pour effectuer un relevé biophysique sur le Territoire du Yukon au cours de l'année 1975. L'on reconnaît 22 écorégions, décrites en termes de données biophysiques disponibles, provenant du relevé ou de la littérature spécialisee qu'on a consultée. La première caracteristique utilisée pour différencier et décrire les écorégions fut la végétation selon la physiographie et les climats régionaux. On accentua davantage en decrivant la distribution et l'étendue du pergélisol, l'historique géologique et les paysages.

Le terrain à plus basse altitude dans la partie sud du Territoire du Yukon est surtout peuplé d'une variété de résineux et de feuillus boréaux. A mesure qu'augmentent l'altitude et la latitude, la densité des arbres décroît et la végétation dominante est remplacée par la toundra arctique et alpine. Les arbustes sont fréquents et touffus, particulièrement dans l'écozone situé entre la forêt et la toundra. La végétation au sol, surtout formée d'une couverture de mousse, joue un rôle important dans le développement et la persistance du pergélisol.

Les auteurs dissertent sur la corrélation entre plusieurs paramètres biophysiques à la lumière des renseignements disponibles. Des recherches de nature plus intensive seront nécessaires a l'établissement de nouvelles corrélations plus détaillées.