Publications du Service canadien des forêts

Effect of drainage and microtopography in forested wetlands on the microenvironments and growth of planted black spruce seedlings. 1999. Roy, V.; Bernier, P.Y.; Plamondon, A.P.; Ruel, J.C. Canadian Journal of Forest Research 29: 563-574.

Année : 1999

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16952

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Des semis d’épinette noire (Picea mariana (Mill.) BSP) ont été plantés sur huit parterres de coupe forestiers marécageux drainés afin d’étudier l’effet du type de sol, de la distance au canal de drainage et du microsite de plantation sur les conditions physiques de la zone des racines et sur la croissance, la survie et la physiologie des semis. Après deux saisons de croissance, l’effet de la plantation sur microsite surélevé est plus important pour la croissance des semis que le drainage intensif. La zone racinaire des semis sur les buttes était moins saturée en eau, mieux aérée et plus chaude que celle dans les creux. Cela s’est traduit par une plus grande concentration foliaire en N et Ca des semis ce qui a entraîné une augmentation significative du taux relatif de croissance, de la croissance en hauteur de la pousse terminale, du diamètre et du taux de survie par rapport aux semis plantés dans les creux. L’effet du drainage sur la croissance des semis n’est pas concluant. La profondeur de la zone d’aération et la teneur en eau du sol à 10 cm étaient similaires à toutes les distances du canal malgré un niveau de nappe plus bas dans les parcelles situées à 5 m. Ainsi, aucune différence significative n’a été observée entre les parcelles en fonction de la distance du canal de drainage dans le cas des relations hydriques et des paramètres de croissance des semis, sauf pour la meilleure croissance en hauteur à 5 m du canal lors de la deuxième saison de croissance. Le niveau de nappe était identique pour les deux types de sol et, conséquemment, la croissance était similaire sur les sols minéraux et organiques humides.