Publications du Service canadien des forêts

Functional growth analysis of red pine trees under variable intensities of competition. 1998. Larocque, G.R. The Forestry Chronicle 74 (5): 728-735.

Année : 1998

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16814

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Une approche fonctionnelle est proposée pour comparer le développement de pins rouges (Pinus resinosa Ait.) individuels qui ont crû de 13 à 43 ans sous différentes intensités de compétition. Des mesures de taux de croissance ont été obtenues à partir de la différentiation d'une fonction cumulative de croissance: taux absolu de croissance, taux relatif de croissance, et rapport du taux absolu de croissance sur la largeur de cime. Les données sur les arbres ont été obtenues de peuplements de même âge, mais originant d'espacements initiaux différents : 1,5 x 1,5 m, 2,4 x 2,4 m et 4,3 x 4,3 m. La fonction de Chapman-Richards a représenté adéquatement les tendances de croissance de chaque arbre. Tandis que la croissance cumulée indiquait des tendances assez consistantes, c'est-à-dire, plus la dimension de l'arbre était élevée initialement, plus gros il demeurait, le taux absolu de croissance n'était pas relié à la dimension initiale de l'arbre. Quelques-uns des plus petits arbres ont eu des taux absolus de croissance parmi les plus élevés. Le taux relatif de croissance a fourni plus d'informations sur l'effet de la compétition. Avant que la compétition ne devienne sévère, les petits arbres avaient des taux relatifs de croissance plus élevés que les gros arbres. La compétition a eu pour effet de renverser cett tendance. Le rapport du taux absolu de croissance sur la largeur de la cime indiquait que l'efficacité à occuper l'espace aérien de croissance n'était pas reliée à la dimension de l'arbre.

Dernière mise à jour :