Publications du Service canadien des forêts

Fomes annosus stump colonization and fungus development in the California mixed-conifer type. 1976. Hunt, R.S.; Cobb, F.W.; Parmeter, J.R. Canadian Journal of Forest Research 6(2): 159-165.

Année : 1976

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 1675

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/x76-020

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les auteurs déterminèrent le mode et le taux de colonisation des souches et des grosses racines du pin ponderosa (Pinus ponderosa Laws.) par Fomes annosus (Fr.) Karsten. Pour ce faire, ils échantillonnèrent périodiquement des souches inoculées. La colonisation se produisit dans l'aubier et sous l'écorse. La croissance du champignon a été plus rapide sous l'écorse, et les plus grosses racines ont été complètement envahies en moins de 1.5 an. Les auteurs comparèrent à ce sujet le pin ponderosa au pin à sucre (P. lambertiana Dougl.) et au Douglas (Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco). Des conidiophores et des plaques de mycélium furent observés aussi bien dans les souches inoculées que dans les souches infectées naturellement. Les conidiophores apparurent lorsque l'écorse commença à se détacher et ils étaient produits dans des 'tubes' et des galeries d'insectes. Les plaques de mycélium se formèrent lorsque le décollement de l'écorse était plus prononcé. Des basidiocarpes se développèrent dans les souches inoculées depuis moins de 1.5 an et dans les souches non inoculées plus vieilles.