Publications du Service canadien des forêts

Effect of shoot size on the gas exchange and growth of containerized Picea mariana seedlings under different watering regimes. 1997. Lamhamedi, M.S.; Bernier, P.Y.; Hébert, C. New Forests 13(1): 209-223.

Année : 1997

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16748

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Nous avons planté dans des bacs de sable des plants d'épinette noire (Picea mariana [Mill.] B.S.P.) de trois tailles différentes (petits, moyens et grands) issus de production en conteneurs. Les bacs de sable ont été maintenus à des niveaux différents de teneur en eau du sol (humide, modéré et sec) durant la saison de croissance. Les plants "petits" étaient d'un type couramment utilisé pour le reboisement. Les plants "moyens et gros" étaient de types nouveaux, produits dans des conteneurs plus volumineux. Les mesures physiologiques effectuées tout au long de la saison de croissance ont révélé des niveaux quasi-similaires d'échanges gazeux et de statut hydrique chez les plants petits et moyens, mais des niveaux inférieurs de photosynthèse nette et de conductivité stomatique chez les gros plants sous les trois régimes hydriques du sol. L'analyse des masses sèches a montré des taux relatifs de croissance similaires chez les plants petits et moyens, mais des taux de faible à nul chez les gros plants. L'analyse des taux relatifs de croissance racinaire en régime hydrique humide a démontré une croissance racinaire dynamique chez les plants petits et moyens, mais négligeable chez les gros plants. Nous pouvons donc conclure qu’il est possible d’accroître la cime de semis en conteneurs sans accroître leur susceptibilité au stress hydrique après reboisement, en autant que la qualité du système racinaire soit bonne.