Publications du Service canadien des forêts

Mating system in natural populations of eastern white pine in Quebec. 1995. Beaulieu, J.; Simon, J.-P. Can. J. For. Res. 25: 1697-1703.

Année : 1995

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16699

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Le système d'accouplement du pin blanc (Pinus strobus L.) a été étudié chez deux populations naturelles échantillonnées au Québec et différenciées au niveau de l'âge et de la densité de peuplement. Les estimations des taux de croisement, aussi bien au niveau de chaque locus qu'à celui multilocus, ont été obtenues à l'aide des données recueillies chez quatre locus polymorphes codant des enzymes en utilisant des descendances issues de pollinisation libre. Les taux de croisement estimés chez les locus individuels ont varié de 0,934 à 1,110 avec une moyenne de 1,026 dans la première population alors qu'ils variaient de 0,862 à 1,186 avec une moyenne de 1,007 dans la seconde population. Les estimations multilocus qui excédaient l'unité dans les deux cas suggèrent une possible absence d'auto-pollinisation. Les fréquences géniques du bassin pollinique se sont avérées homogènes dans une population et hétérogènes dans l'autre. Le fait que les populations filiales présentent, dans la majorité des cas, des valeurs de F positives ou moins négatives que celles des populations matures laisse supposer la présence d'une structure familiale favorisant des croisements consanguins.

Dernière mise à jour :