Publications du Service canadien des forêts

Détection du Heterobasidion annosum au Québec. 1995. Laflamme, G.; Blais, R. Phytoprotection 76 : 39-43.

Année : 1995

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 16696

La langue : Français

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Depuis 1955, le champignon Heterobasidion annosum, cause de la maladie du rond, n'était présent, dans l'est du Canada, que dans le sud de l'Ontario. En 1968, le champignon fut identifié plus au nord, près des frontières du Québec. À partir de 1983, un groupe de quatre plantations de pins rouges {Pinus resinosa) ayant déjà été éclaircies a fait l'objet d'un programme de surveillance, ce qui nous a permis de détecter le H. annosum dans la plantation de Mayo en 1989. Cette détection constitue la première mention de la présence du champignon au Québec. En 1993, on a observé la maladie dans une autre plantation du groupe, à Saint-Philippe-d'Argenteuil. Une troisième plantation infectée a aussi été trouvée près de Harrington en 1993, mais elle ne faisait pas partie du groupe sous surveillance. Elle aurait été infectée avant les autres, soit en 1977. La détection du H. annosum au Québec démontre l'urgence d'effectuer des traitements préventifs dans les plantations de pins rouges lors de l'éclaircie et d'éradiquer la maladie dans les trois plantations infectées pendant qu'il en est encore temps.